De la vie dans la cuisine : Micro pousses et graines germées

De la vie dans la cuisine : Micro pousses et graines germées

De la vie dans la cuisine : Micro pousses et graines germées

De la vie dans la cuisine!

Micro pousses et graines germées

Les graines germées et les micros pousses sont des aliments de choix pour augmenter notre vitalité et bonifier notre alimentation, car elles sont riches en acides aminés, vitamines, minéraux, antioxydants, enzymes et chlorophylle. On peut faire germer des légumes, des herbes aromatiques et des légumineuses.

Faciles à cultiver,  on peut les faire pousser à l’année et ainsi avoir sous la main des végétaux frais en tout temps. Vous pouvez évidemment les acheter au supermarché, mais ce sera plus économique de faire vos propres pousses et vous éviterez aussi l’emballage plastique qui vient avec.

Elle rajouteront de la fraîcheur à tous vos plats, smoothies, salades, soupes, sandwichs, mijotés et en plus elles sont très décoratives!

Il existe du matériel exprès pour la germination: contenants de toutes sortes, germoirs, sacs en tissu… Avant d’investir, vous pouvez très bien commencer avec ce que vous avez dans votre cuisine et voir si vous avez envie de continuer à long terme.

Vous êtes prêts?!

Le matériel: 

Pour débuter vous aurez besoin:

– 1 contenant style pot Mason

– 1 morceau de gaze ou de moustiquaire ou de tulle, tissé assez serré, que l’on va fixer avec un élastique ou un couvercle sur le dessus du pot. (il existe des pots exprès pour la germination avec des couvercles grillagés)

– Des contenants de grosseurs diverses dans lesquels vous pourrez déposer du terreau.

– Des graines à germer biologiques ( tournesol, sarrasin, luzerne, fenugrec, roquette, radis, kale, coriandre, brocoli., lentille, pois chiche…) que l’on peut trouver facilement dans les magasins d’aliments naturels.

La germination:

1 Mettre des graines dans le pot (la quantité va dépendre de la grosseur de votre contenant), remplir d’eau et mettre le morceau de moustiquaire fixé avec l’élastique sur l’ouverture du pot.  Laissez les graines tremper de quelques heures à 1 nuit. Plus la graine est grosse, plus elle devra tremper longtemps. Ex: tournesol, sarrasin, blé, légumineuse: 1 nuit, luzerne: 2h.

2 Vider l’eau en laissant le tissu fixé avec l’élastique, remplir à nouveau le pot avec de l’eau en remuant pour faire circuler l’eau entre les graines pour bien les rincer.

Vider le pot et incliner le pour que l’eau s’égoutte complètement.

3 Rincer les graines 2 fois par jour jusqu’à ce qu’elles germent. (matin et soir)

4 Les laisser grandir dans le contenant en continuant à les rincer 2 fois par jour ou les déposer sur du terreau.

Pousses sur terreau:

Cette façon de procéder convient bien aux graines de plus gros diamètre comme le tournesol, le sarrasin et le blé. Après germination, il suffit de les placer dans un contenant plat qui contient du terreau humide. On les recouvre avec un autre contenant semblable sur lequel on dépose un poids assez lourd pour les aider à s’enraciner et cela pendant 2 ou 3 jours.

Par la suite il suffit de les exposer à la lumière, de les arroser et on peut avoir une belle récolte au bout d’une dizaine de jours.

Les graines de petit diamètre (kale, brocoli, roquette) peuvent être déposées directement sur du terreau humide sans les faire tremper. Il suffit de les humidifier en les vaporisant avec de l’eau et de les laisser germer à l’obscurité. Par la suite, on les expose à la lumière en les arrosant régulièrement.

Pour débuter, je vous suggère de commencer avec de la luzerne (en pot) et du tournesol (sur terreau)  qui sont très faciles à faire pousser.

Les légumineuses:

On peut aussi faire germer des légumineuses comme les pois chiches, les lentilles, les haricots mungos (ce qu’on appelle les fèves germées☻). Le procédé est le même pour le trempage et le rinçage et on les laisse germer quelques jours.

La germination des légumineuses permet de réduire le temps de cuisson, une dizaine de minutes suffit. Vous constaterez aussi  qu’elles seront beaucoup plus digestes. A essayer si vous avez de la difficulté à en manger.

Je vous encourage à vous lancer car vous allez voir que ce n’est pas si compliqué que ça, c’est très gratifiant de faire pousser ses propres verdures et surtout de les manger!

Amusez-vous bien!

Caroline Minous

Masso-kinésithérapeute, esthéticienne, thérapeute en polarité, passionnée d’alimentation.

 

https://www.rawnutrition.ca/fr/graines-biologiques-pour-la-germination

https://lamoisson.com/categorie-produit/epicerie/graines-a-germer-access/

www.avril.ca/boutique/fr/epicerie-en-ligne/graines-a-germiner-et-accessoires.html?___SID=U

Ajouter un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs requis sont marqués par un astérix *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.