Sciatalgie et nerf sciatique

nerf sciatique clinique amassanté

C’est une pathologie très fréquente chez les gens qui peut être diagnostiquée à tort par monsieur madame Tout-le-Monde, car aussitôt que nous avons mal au dos, à la fesse ou derrière la jambe, nous soupçonnons le nerf sciatique. Ceci n’est pas une mauvaise habitude en soi, mais cette hypothèse ne s’avère pas toujours, car un problème de nerf sciatique va au-delà de la simple douleur musculaire. Tout d’abord, le mot nerf désigne une racine nerveuse tandis que sciatique est le nom qu’on a attribué à cette racine nerveuse. Une racine nerveuse se trouve au-dessous des couches musculaires, alors ce n’est pas un tissu qui peut être palpé directement. Les nerfs émergent de chaque côté de la colonne vertébrale par les trous de conjugaison. En réalité, nous avons quatre nerfs sciatiques, soit deux de chaque côté au niveau des deux derniers étages vertébraux du rachis. Chaque étage possède son trajet nerveux. Le nerf sciatique qui sort de l’émergence des vertèbres L4-L5 passe dans le fessier, longe le côté de la cuisse, de la jambe et termine au niveau du gros orteil. Le nerf qui sort de l’émergence des vertèbres L5-S1 passe également dans le fessier, continue son trajet derrière la cuisse et la jambe et se termine au petit orteil.

 

Souvent, quand il y a une douleur au nerf sciatique, des engourdissements sont ressentis aux fessiers et aux membres inférieurs. On a de la difficulté à se pencher, à marcher ou à monter les escaliers. Une douleur peut être très vive aux lombaires et aucune position ne vous enchante. C’est à ce moment que nous soupçonnons un pincement nerveux, donc le nerf sciatique se trouve à être compressé. Nous avons donc deux choix, le nerf sciatique est compressé soit à la sortie vertébrale de la racine, soit par un muscle trop tendu.

Une vertèbre lombaire peut facilement être déplacée par un faux mouvement, par des tensions musculaires excessives et par la pression constante due à la courbure interne qu’elle possède. C’est donc très fréquent de voir un problème de nerf sciatique se régler en replaçant la vertèbre qui compresse le nerf. Dans d’autres cas, moins évidents, de l’arthrose avancée et une hernie discale peuvent aussi causer la compression du nerf sciatique. Dans ces cas, seul un soulagement peut être procuré, malheureusement.

Autre raison fréquente, le nerf sciatique passe sous le piriforme, un muscle qui se trouve directement sous le grand fessier. Chez certaines personnes, le nerf traverse le piriforme. Dans un tel cas, une tension musculaire du piriforme peut compresser le nerf et causer les mêmes symptômes.

C’est une pathologie qui peut être très invalidante et douloureuse. Un massothérapeute peut vous aider à passer vos tensions et régler votre problème de nerf sciatique. Il suffit de prendre rendez-vous afin de savoir qu’elle est la cause de votre compression nerveuse.

Laissez une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avant taxes

Taxes incluses

50 min

91,32 $
105 $