fbpx

Qu’est-ce que l’épine de Lenoir

Qu’est-ce que l’épine de Lenoir

L’épine de Lenoir, ou épine calcanéenne, est une pathologie plantaire qui touche le calcanéum, donc l’os du talon. Cette problématique peut être très invalidante au quotidien et très douloureuse à la moindre pression sous le pied. Ce qu’on appelle épine est en réalité une excroissance osseuse qui se loge sur le calcanéum vis-à-vis de la voute plantaire. C’est pour cette raison qu’à chaque pas, vous avez l’impression d’avoir une roche sous le pied.

 

Les personnes sujettes au développement d’une épine de Lenoir sont notamment les femmes adeptes de talons hauts, les personnes obèses et les personnes aux pieds plats.

 

Il y a un lien très étroit à faire avec la fasciite plantaire, autre pathologie inflammatoire du pied.

La fasciite plantaire désigne l’inflammation du fascia plantaire, la membrane qui forme notre arc plantaire. Ce phénomène inflammatoire résulte d’une déchirure tendino-ligamentaire au point de jonction avec le talon et cela arrive lorsque le fascia plantaire est trop sollicité par différentes activités sportives, le port de mauvais soulier ou une surcharge.

Lorsque l’inflammation perdure et devient chronique, un processus de guérison peut s’enclencher spontanément : c’est alors que le corps produit des cellules osseuses sous le fascia plantaire, à la face interne du calcanéum pour aider à soutenir le fascia plantaire. Cette action a pour but d’enlever la pression de la charge excessive sur le tendon. C’est ainsi qu’apparaît une petite épine horizontale sous le pied, visible à la radiographie.

 

L’être humain est une machine formidable, mais parfois il ne pense pas aux conséquences engendrées par l’exécution de la première solution. C’est-à-dire, lorsque l’épine est formée, le processus devient irréversible. Donc les cellules osseuses nouvellement créées ne s’éliminent pas par l’organisme lorsque l’inflammation de la fasciite plantaire disparaît. Conséquemment, l’excroissance reste sous le pied et vient frotter sur le tendon du fascia plantaire. Parfois, c’est ce qui alimente la pathologie inflammatoire et la fait perdurer ou amène une récidive de la fasciite plantaire.

 

Pour en venir à bout de cette pathologie, il faut bien sûr commencer par diminuer l’inflammation sous le pied. Le port d’une orthèse plantaire et des séances de rééducation sont très souvent conseillés. Il faut évidemment perdre du poids s’il s’agit du facteur aggravant. Une fois l’inflammation disparue, les douleurs liées à l’épine calcanéenne cessent, généralement.

Please rate this

Ajouter un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs requis sont marqués par un astérix *